Dorothea MacKellar

DorotheaDorothea Mackellar est une poétesse et écrivaine australienne. Son poème « My country » est très connu en Australie et en particulier ces vers qu’elle écrivit en 1904, alors qu’elle était malade à Londres :

J’aime un pays brûlé par le soleil,
Une terre de vastes plaines,
De chaines de montagne déchiquetées,
De sécheresse et d’inondations.
 
J’aime ses horizons lointains,
J’aime le bijou qu’est sa mer,
Sa beauté et sa terreur
C’est pour moi, la grande terre brune.

Ce célèbre poème est considéré par les Australiens comme la déclaration universelle des liens de leur nation avec leur pays.

Née en juillet 1885, près de Sydney, Dorothea reçut une éducation privée, notamment en littérature, peinture, escrime et langues étrangères, puis fréquenta l’université de Sydney. Elle parlait couramment plusieurs langues étrangères comme le français, l’allemand, l’espagnol et l’italien et effectua de nombreux voyages en Europe, en Amérique et en Asie. Elle fut une femme Indépendante et active, impliquée dans plusieurs sociétés littéraires.

Corto Maltese rencontra Dorothéa en janvier 1915 à Darwin, un port au nord de l’Australie. Ils traversèrent ensemble le pays du nord au sud. Arrivée à Melbourne, Dorothéa décida de s’engager dans l’Australian Army Nursing Service pour accompagner les troupes australiennes en Europe. Voir page 3 >

Retour >

4avivarais |
Latoussuire2018 |
Englishfinaltask00 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | goodnightinfrance
| Erasmus in Kaunas
| Framboise et pistache à vélo